BAC Pro Conduite et Gestion de l’Exploitation Agricole (CGEA)

Télécharger la fiche de présentation au format pdf : 

Présentation :

Le bac professionnel représente un cycle qui s’effectue sur 2 ans. Ce Bac professionnel vise à préparer les élèves pour l’installation et/ou à poursuivre des études supèrieures courtes (BTSA). Ce bac professionnel permet d’obtenir la capacité professionnelle pour bénéficier des aides à l’installation en agriculture.

L’examen sanctionne l’acquisition de compétence et de connaissances générales, technologiques et professionnelles. Il se déroule pour 50% en contrôles continus et pour 50% en épreuves terminales (6 épreuves)

Cette formation apporte des connaissances générales, techniques et pratiques sur la conduite des productions agricoles, et plus particulièrement dans le domaine de l’élevage.

Comme le souhaitent la profession et les parents d’élèves les objectifs poursuivis au lycée agricole de Pamiers visent à rendre les élèves plus :

  • Responsable
  • Conscient de l’environnement des exploitations
  • Actifs dans le milieu
  • Aptes aux changements, aux mutations des métiers

Votre projet :

S’orienter vers des métiers liés à l’agriculture au sens large.

Votre profil :

  • Vous êtes en classe de BEP ou BEP Agricole
  • Vous avez de bonnes aptitudes en matières techniques
  • Vous aimez l’observation et le travail sur le terrain
  • Vous avez le goût du concret
  • Vous envisagez un poursuite d’étude professionnelle

Admission :

Constitution d’un dossier en fin de BEP ou BEPA avec les avis de l’équipe pédagogique et du chef d’établissement. Ce dossier sera instruit en commission d’affectation par l’inspection académique départementale. Vous pouvez aussi retirer un dossier directement au lycée agricole de Pamiers en fonction de votre classe d’origine (prendre contact avec le lycée agricole).

Poursuite d’étude :

Le BAC professionnel CGEA ne prépare pas, en priorité à la poursuite d’études, mais celle-ci est possible, immédiatement ou après une première expérience professionnelle :

  • En certificat de spécialisation (formation professionnelle continue et apprentissage)
  • En brevet de technicien supérieur (par toutes les voies de la formation) dans une option correspondant à la spécialité du Baccalauréat professionnel (pour les candidats ayant un bon dossier).
X